4 étapes pour améliorer votre prononciation en anglais

20/02/2019 By
343

C’est très compliqué d’apprendre une langue et de penser en même temps à perfectionner sa prononciation. Il arrive meme qu’à un certain moment, nous soyons super embarrassés devant un ami anglophone pour avoir dit un mot de travers ou avoir raté l’élocution d’une expression ! C’est la raison pour laquelle plusieurs personnes n’osent même pas parler en anglais ! Pourtant c’est la clé pour pouvoir avancer ! Il existe de nombreuses techniques qui vont certainement vous aider à améliorer votre prononciation en anglais, à avoir plus confiance en vous et à surmonter votre peur !

 

Ecoutez…

Comment pensez-vous pouvoir maitriser les sons, les inflexions de l’anglais si vous n’entendez jamais ces mêmes sons et ces mêmes inflexions prononcées par des natifs. En effet, c’est l’oreille qui travaille en premier quand on apprend une langue étrangère, exactement comme un bébé qui apprend à parler écoute d’abord avant de comprendre comme articuler.

 

Avec internet, vous avez très facilement accès à des quantités de ressources pour entendre de l’anglais : vidéos, musiques, émissions de radio, films, séries télé… Rien que sur YouTube vous trouverez certainement tout le matériel nécessaire pour travailler votre écoute de l’anglais.

 

Prenez l’habitude de regarder vos films ou vos séries en anglais. Cela peut paraître difficile au début quand on a le réflexe de la VF, mais le bénéfice que vous pourrez en retirer est tellement grand que l’effort en vaut vraiment la chandelle. C’est en général ainsi que les personnes qui parlent bien anglais, sans avoir voyagé dans des pays anglophones, expliquent leur aptitude. C’est pour cela qu’il est particulièrement intéressant de laisser ses enfants regarder des dessins animés ou des films pour enfants, en anglais ! La neuroplasticité du cerveau des enfants leur permet d’apprendre très vite une langue, en l’écoutant.

 

…Puis répétez…

Ecoutez, répétez ! Ecoutez et répétez encore jusqu’à ce que vous puissiez le prononcer correctement ! Tout ce que nous savons, nous l’avons appris par la répétition. Que ce soit parler, marcher, chanter, jouer …il en va de même pour l’accent que nous avons. Il ne suffit pas de naître souvent le soleil du Sud pour avoir l’accent méridional ! C’est en écoutant les gens autour de nous et en répétant leurs paroles, leurs intonations, que l’on a acquis notre accent.

Pour avoir une meilleure prononciation en anglais il faut mettre à partie ce principe très simple de répétition avec la langue anglaise. Ainsi, après avoir visionné des films et des séries en anglais, sélectionnez quelques répliques qui vous ont plu et répétez-les à haute voix, en faisant bien attention à prendre la bonne intonation, comme si vous étiez le personnage principal. C’est en écoutant et en répétant que vous assimilerez la bonne prononciation de l’anglais.

… Ensuite Maîtrisez les principes de l’orthographe…

En anglais, il existe de nombreux modèles d’orthographes récurrents, il faut que vous les maitrisiez par cœur si possible. Les modèles qui se rencontrent le plus fréquemment sont :

Les mots qui se terminent avec la lettre « e » et qui allongent la voyelle qui précède ladite lettre. Les exemples les plus faciles sont « cake » (gâteau), « kite » (cerf-volant) et « like » (apprécier).

La lettre « c » produit un son assez doux lorsqu’il est suivi des lettres « e », « i » et « y ». Par contre, elle produit un son dur lorsqu’elle est suivie des lettres « o » ou « a ».

La combinaison des consonnes comme « sh » et « ch » produit ce que les linguistes appellent le système consonantique. Au final, les deux lettres produisent un son qui ne ressemble en rien à l’une ou à l’autre.

 

…Et enfin faîtes des exercices de prononciation !

Une bonne idée pour améliorer sa prononciation de l’anglais est de faire des exercices. Vous en trouverez sur Youtube, notamment les « Benjamin Franklin Exercices ». Ces exercices reprennent des mots anglais dont la prononciation peut être difficile pour un francophone, et vous font travailler dessus.

Les exemples sont nombreux, c’est pour cela qu’il faut s’entrainer beaucoup.

En résumé, voici les symptômes et les remèdes :

  • Quand vous lisez à haute voix, personne ne vous comprend : Faire des mini-pauses et prenez votre temps. Essayez de contrôler votre respiration ! Personne ne vous court après.
  • Vous ne comprenez rien à la phonétique : Il est temps de s’initier. La phonétique est toujours la base de l’apprentissage de la prononciation en anglais. En maîtrisant la phonétique, vous apprendrez ainsi la sonorité exacte du mot dès le départ. Cela limitera les risques de faire des erreurs.
  • Vous ne comprenez pas l’accent anglais : Regardez des films en anglais, vous allez vous habituez avec le temps
  • Vous ne connaissez pas l’alphabet anglais : Cherchez sur Youtube des chansons avec l’alphabet anglais. Apprenez avec de la musique, c’est toujours plus sympa !

emna hussein avatar

emna hussein

Auteur de cette publication